Biographie

guillermo del valle

Guillermo del Valle ( Chili, 1955) est,  depuis son plus jeune âge, un autodidacte multidisciplinaire et un touche-à-tout. A 13 ans, il fait ses premiers pas en peinture et, au lieu d’utiliser les pinceaux, il colorie ses tableaux avec les doigts. Au début des années 70 il quitte l’école, séduit par la révolution libertaire de Salvador Allende et, après le coup d'état, il intègre l’opposition, dont il devient un des dirigeants clandestins. Avec quelques compagnons, il cofonde le Parti pour la Démocratie (PPD) dont il devient le vice-président. Cette organisation jouera un rôle fondamental dans le rétablissement de la démocratie. En outre, il fonde et dirige une ONG (PRED) consacrée à l’éducation civique, la participation démocratique et la formation des jeunes. Par la suite, il change de cap et, durant 15 ans, gère des entreprises privées et publiques dans le secteur de l'énérgie. Parallèlement, il investit dans l’éducation et l’innovation. Il cofonde un centre pour l'innovation et la connaissance (CICE), l’université de Rancagua et l’Instituto de Systemas Complejos de Valparaíso (www.sistemascomplejos.cl). Mais aussi, il garde contact avec l’art et se consacre, durant ses heures libres, à l’architecture. Il conçoit notamment plusieurs demeures privées (www.flickr.com/photos/guillermo_del_valle/).

A 54 ans, il décide quitter ses postes de responsabilité et revient vers la peinture. Il change aussi de pays. En février 2011, il s’établit à Barcelone, en Espagne, et y produit Rencontre(s), sa première série de peintures.